Durée de lecture : 5 min

Le thé est-il énergisant ?

Depuis l’Antiquité, le thé est connu pour ses vertus antioxydantes et stimulantes. C’est peut-être d’ailleurs pour cette raison que vous buvez du thé. Deuxième boisson la plus bue dans le monde, le thé est un véritable allié pour votre santé, car il dispose d’une multitude de bienfaits. Il contient de nombreuses substances actives, telles que des acides aminés, des lipides, des acides organiques, des sucres, des vitamines, des minéraux. Parmi les différentes fonctions du thé, vous verrez souvent que ce dernier est énergisant. Mais que veut dire ce terme exactement ? Le thé est-il vraiment énergisant ?

Quelle est la différence entre la caféine et la théine ?

Au cours de vos lectures, vous entendrez souvent parler de la caféine et de la théine. Très rapidement, on se demande quelle est la différence entre les deux appellations. La caféine étant souvent utilisée pour désigner la molécule contenue dans le café, mais elle est également connue sous le nom de théine, la molécule du thé. 

Cependant, en réalité, ces deux molécules sont exactement les mêmes. La seule différence est qu’elles n’agissent pas de la même façon sur le corps et qu’elles ne sont pas dosées en même quantité selon la boisson consommée.

En effet, le thé contient moins de caféine que le café, à raison de trois à quatre fois moins. Ainsi, il est beaucoup moins excitant que le café.

De plus, l’assimilation de cette molécule par le corps est différente : 

  • dans le café, la caféine est complètement biodisponible, ce qui signifie qu’elle passe directement dans le sang
  • dans le thé, la théine est associée aux tanins. Ils retardent son assimilation dans l’organisme car ils sont absorbés pendant la digestion et permettent donc des effets plus lissés dans le temps.

La caféine et la théine sont, en effet, deux molécules identiques sur la forme, mais présentent quelques différences à noter pour mieux comprendre leur effet sur notre corps.

Le thé, énergisant grâce à la caféine

Comme nous l’avons vu ci-dessus, le thé n’a pas les mêmes effets stimulants que le café, car l’action énergisante du thé est continue et peut durer plusieurs heures, contrairement au café. Il stimule sans énerver, ce qui est un bon compromis pour travailler. Il permet de s’éclaircir l’esprit sans nous disperser.

Le thé stimule l’énergie, les fonctions cognitives, et augmente la clarté mentale. Cependant, la L-Théanine maintient le cerveau détendu, sans pour autant créer de somnolence. Votre concentration et votre vigilance sont accrues, sans énervement. 

Ainsi, la théine vous rend moins susceptible d’avoir des palpitations ou une baisse d’énergie, ce qui le différencie principalement du café. Véritable allié pour votre productivité, le thé vous permet de rester actif, sans somnolence après le pic d’énergie provoqué par la théine.

Bon pour l’humeur et la performance

Une étude réalisée en 2012 montre que la consommation de thé engrange une performance accrue au travail, ainsi qu’une sensation de fatigue réduite au quotidien. Cependant, il faut faire attention à ces statistiques, car cela fonctionne uniquement s’il est consommé sans sucre et sans lait. Ainsi, il est particulièrement énergisant pour tout ce qui concerne les fonctions cognitives. Une tasse de thé consommée chaque matin peut avoir de réels effets sur votre productivité et votre efficacité au travail. 

Le thé peut avoir des bénéfices sur la fatigue chronique, et augmenter la concentration sur le court terme, à condition que la baisse de tonus ne soit pas liée à un problème médical plus conséquent. Dans ce cas, le thé ne fera pas grande différence sur votre forme. Pensez donc bien à vérifier votre état de santé avec votre médecin si vous vous sentez particulièrement fatigués.

Parfait pour les étudiants, le thé est un ami pour les longues journées de révision et les périodes stressantes. Selon sa composition, il peut bénéficier d’effets calmants et apaisants, en plus de son action énergisante.

Quel thé choisir ?

Afin de boire un thé énergisant, mais pas trop, selon votre sensibilité à la théine, ainsi que les effets recherchés, voici un petit récapitulatif qui vous aidera à y voir plus clair.

Selon le thé que vous choisirez, la teneur en théine diffère : 

  • Le thé noir contient 17,73mg/g de théine
  • Le thé oolong contient 19,31mg/g de théine, ce qui en fait un thé très énergisant, parfait pour les matins difficiles
  • Quant au thé vert, il contient 16,28mg/g de théine par tasse
  • Contrairement aux idées reçues, le thé blanc contient bien de la caféine à raison de 16,79mg/g par tasse 
  • Si vous cherchez quelque chose de calmant et de relaxant, avant de vous coucher par exemple, optez pour une tisane, qui ne contient pas de théine

Le choix de votre thé influe donc sur la quantité de théine consommée, afin que vous puissiez l’adapter à vos besoins et vos envies chaque jour. 

Le thé est donc définitivement énergisant, mais cela dépend de la façon dont vous le consommez, du thé choisi, ainsi que de votre état de fatigue général.