Durée de lecture : 5 min

Boire trop de thé, est-ce dangereux ?

Détox, jasmin ou fruits tropicaux, embarquez avec une simple tasse de thé dans un univers de volupté et de douceur. Très appréciée des Français pour ses notes savoureuses, une consommation excessive de théine peut néanmoins s’avérer néfaste pour la santé. Mais si le trop est l’ennemi du bien, cela n’enlève en rien les nombreux bienfaits de cette boisson ancestrale. 

Remède, plaisir et saveurs, voici comment apprécier son thé sans dépasser les limites.

Pourquoi faut-il éviter de boire trop de thé ?

5 tasses de thé par jour, pas plus !

Breuvage phare dans l’univers de boissons chaudes (et froides), le thé est grandement apprécié par les Français ! Réconfortant et savoureux, il contient de nombreuses vertus pour la santé lorsqu’il est consommé avec modération. 

 

Mais qu’est-ce qu’une consommation modérée de thé au juste ? Combien boire de tasses dans la journée ? Pour une personne en bonne santé, la consommation de thé n’a pas nécessairement à être calculée. Le dosage varie selon le métabolisme de chacun, il n’existe donc pas de loi universelle en la matière. 

 

Une étude de l’EFSA a en effet démontré que jusqu’à 400 mg de théine consommées par jour, il n’était constaté aucun problème sur l’organisme d’un individu en bonne santé. Une tasse de thé de 220 ml contient environ 50 mg de caféine, cela signifie donc que votre consommation ne doit pas excéder 8 tasses par jour

Pour les matinées gourmandes, profitez d’un savoureux thé noir aux fruits tropicaux, avant de passer au vert détox au moment de la digestion sans outrepasser vos 8 tasses par jour !

Attention !
La consommation de thé est limitée à 4 tasses pour les femmes enceintes.

Attention aux carences en fer !

Bien que la réputation du thé et ses bienfaits ne soient plus à faire, la boisson peut tout de même emporter des conséquences sur votre santé lorsqu’elle est consommée à outrance. Elle peut notamment augmenter le risque de carence en fer et être à l’origine d’une anémie. Grand nombre de thés ont en effet tendance à bloquer l’absorption en fer par le corps. Cet oligo-élément indispensable au fonctionnement de notre organisme voit donc son assimilation totalement perturbée par une consommation excessive de thé. 

Comment déceler une carence en fer ?
L’anémie se traduit généralement par une grande fatigue, une pâleur ou des maux de tête.

Ne pas boire du thé n'importe quand

Si la théine contient trois fois moins de caféine que le café, elle n’en demeure pas moins une boisson énergisante. Dans l’immédiat ses effets seront plus doux qu’une tasse de café, mais le thé mettra également plus de temps à être évacué. Le mécanisme de libération de la théine dans l’organisme est un processus beaucoup plus lent

Comme toutes les boissons excitantes, il est donc important de ne pas consommer votre thé à n’importe quelle heure. Le soir, préférez une tisane aux vertus apaisantes et relaxantes comme notre tisane doux rêves bio. À l’inverse, optez pour un thé soleil vert dès les premières heures de la journée, pour sortir peu à peu de vos rêves et vous réveiller tout en douceur ! 

Alternative aux thés, les infusions !

Reconnue pour ses bienfaits depuis des millénaires, l’infusion facilite votre digestion et simplifie l’endormissement. C’est un indispensable pour libérer les tensions, réduire votre anxiété, en bref c’est un allié de taille tout au long de la journée. Mais les vertus des infusions sont nombreuses et diffèrent selon les plantes utilisées. Reprenons quelques-unes de leurs propriétés. 

L’infusion à la menthe poivrée

Redoutable contre la nausée, la menthe poivrée agit comme un anti-inflammatoire et apaise les douleurs musculaires. Elle rafraîchit l’haleine, décongestionne les voies nasales et facilite la digestion. Attention toutefois, elle n’est pas conseillée chez l’enfant de moins de 6 ans ainsi que la femme enceinte ou allaitante. 

Quelle infusion à la menthe poivrée choisir ? 

La tisane FPLC Bio est idéale pour vous relaxer tout en facilitant votre digestion. Privilégiez sa dégustation après un repas pour véritablement ressentir ses bienfaits.

L’infusion à la mélisse

La mélisse est traditionnellement utilisée pour maintenir le bien-être de votre système digestif. Le stress, la pratique d’un sport intense ou une alimentation inadaptée impactent directement votre digestion. La mélisse rétablit alors l’équilibre et contribue au bon fonctionnement intestinal

Quelle infusion à la mélisse choisir ? 

Entre réduction du stress et bien-être intestinal, la tisane doux rêves est le compromis parfait pour apaiser votre esprit et alléger votre ventre. Elle facilite votre endormissement et vous aide tout au long de la journée à conserver une bonne énergie, vous êtes relaxé et serein.

L’infusion à la camomille

Vous sentez le stress et l’anxiété régulièrement vous submerger ? Les propriétés sédatives et relaxantes de la camomille permettent de soulager ces différents maux. La présence d’acides valérianiques aide en effet à lutter contre la nervosité et prévient les insomnies. 

Quelle infusion à la camomille choisir ? 

Idéale pour se sentir serein et apaisé, appréciez un peu plus chaque soir la tisane doux rêves. Consommez là de préférence une heure ou deux avant le coucher pour sentir ses vertus relaxantes faciliter votre endormissement. Attention, les infusions peuvent être contre-indiquées aux femmes enceintes et personnes atteintes de maladies cardiaques. 

La meilleure des alternatives aux thés réside donc en trois mots : infusions à volon(thé) ! 

Source des études scientifiques :

Caféine : une dose journalière maximale à ne pas dépasser (FR)